Le lisier rend les agriculteurs antibio-résistants | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le lisier rend les agriculteurs antibio-résistants

Le risque d’infection par un staphylocoque résistant est augmenté de 38% chez les personnes vivant à proximité de champs où du lisier de porc a été épandu, révèle une étude parue dans la revue JAMA Internal Medicine . “Cette étude fournit une nouvelle raison de s’inquiéter de l’utilisation des antibiotiques chez l’animal et donne un argument pour la restreindre”. Pour la première fois, une étude menée en Pennsylvanie fait le lien entre le lisier de porc et les infections par staphylocoque doré résistant à la méticilline (Sarm), l’une des souches...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…