Fin des composés cancérigènes et mutagènes dans les jouets | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Fin des composés cancérigènes et mutagènes dans les jouets

Des règles plus strictes sur la composition chimique des jouets vont désormais s'appliquer dans l'Union européenne. Les produits chimiques cancérigènes, mutagènes ou affectant la fertilité ne pourront plus entrer dans leur composition, de même que cinquante-cinq substances allergènes. La présence de onze autres produits allergènes devra être signalée, tout comme celle de métaux lourds comme le plomb ou le barium. Ces nouvelles exigences sont "parmi les plus strictes au monde" concernant les jouets, souligne la Commission européenne. Elles découlent d'une directive européenne de 2009 qui prévoyait un renforcement des normes...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…