Furosémide Teva : un quatrième décès suspect | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Furosémide Teva : un quatrième décès suspect

Un retraité de Hyères (Var) qui prenait du diurétique Furosémide du laboratoire Teva pourrait être la quatrième victime d’une erreur de conditionnement. Agé de 78 ans, il est décédé mardi des suites d’un œdème pulmonaire. Une enquête préliminaire en recherche des causes de sa mort a été ouverte à Toulon. L’autopsie pratiquée " ne permet pas d’attribuer ce décès à la prise du médicament incriminé, mais nous sommes dans l’attente des résultats toxicologiques ", a déclaré le procureur de la République de Toulon Xavier Tarabeux. Ce retraité avait rapporté lui-même...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…