Masques obligatoires, deuxième vague, chloroquine : ce qu’il faut retenir de l’interview d’Emmanuel Macron | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Masques obligatoires, deuxième vague, chloroquine : ce qu’il faut retenir de l’interview d’Emmanuel Macron

avaient réclamé cette mesure.

Le Président s’est également expliqué sur les vaccins, sujet de controverses depuis de nombreuses semaines. Il a affirmé que la France sera “parmi les premiers pays” à en bénéficier mais a également dit qu’il serait “absurde” de faire du “nationalisme sanitaire” en la matière. “Je ne vais pas faire avec les groupes français ce que je ne veux pas que les autres fassent avec leurs propres groupes", s’est-il exprimé, faisant référence au groupe Sanofi. 

Enfin, interrogé par le journaliste Gilles Bouleau qui souhaitait savoir si le Président prendrait de la chloroquine en cas de test positif au Covid-19, Emmanuel Macron a répondu “non”, après une légère hésitation, relève L’Express. “Je crois à la rationalité scientifique”, a-t-il balayé. “Ce n'est pas le rôle du Président de trancher ce débat (...)Peut-être que l'on verra dans quelques mois que c'était le bon traitement”, a-t-il lancé comme hypothèse. 

 

 

Les autres annonces du Président
Emmanuel Macron a annoncé “au moins 100 milliards” d'euros pour le plan de relance, en plus des 460 milliards déjà engagés en soutien à l'économie depuis le début de l'épidémie. Il s’est engagé à mettre en place un “dispositif exceptionnel d’exonération des charges pour les jeunes” pour l’embauche de salariés à “faible qualification, jusqu'à 1,6 Smic”.
Si la rentrée des classes, en septembre, pose question à de nombreux Français, Emmanuel Macron a annoncé qu’elle serait “quasi normale”. Mais, “évidemment”, a-t-il précisé, “s'il y avait une accélération pendant le mois d'août, on sera amené à revoir cette rentrée. Ça n'est pas ce que je souhaite, si on fait bien les choses nous aurons une rentrée des classes un peu différente, encore plus exigeante”.
Il a également annoncé vouloir “redévelopper massivement” le fret ferroviaire, les “petites lignes de train et les trains de nuit” dans le cadre de sa politique de transition écologique. Et dans le cadre du plan de relance économique, le chef de l’Etat a annoncé vouloir lancer “un grand programme de rénovation énergétique” à destination des écoles et des Ehpad dans un premier temps.
Enfin, Emmanuel Macron a annoncé la généralisation des caméras-piétons “avant la fin du quinquennat” pour les forces de l'ordre, afin notamment de lutter contre les contrôles au faciès.
6 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…