Un milliard de masques et 50.000 tests par jour avant fin avril, assure Véran | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Un milliard de masques et 50.000 tests par jour avant fin avril, assure Véran

d'élaboration, voire “sont désormais opérationnels pour certains d'entre eux”, a poursuivi le ministre, en citant des recherches en France, aux États-Unis, au Japon ou en Corée du Sud. 

En ce qui concerne les tests classiques, dits PCR, qui nécessitent quelques heures pour rendre leur résultat, “nous serons à 20, puis 25, puis 30.000 tests d'ici à une grosse semaine, et enfin nous atteindrons les 50.000 tests par jour par PCR d'ici la fin du mois d'avril, notamment grâce à l'implantation de plusieurs machines à haut débit sur l'ensemble du territoire”, a expliqué le ministre. Enfin, il a évoqué l'arrivée possible “dans les prochaines semaines” d'un dernier type de tests, dits "de sérologie” qui visent à détecter les anticorps pour déterminer après coup si un individu a été en contact avec le virus, et non pas s'il est malade à l'instant T. 

 

1 milliard de masques commandés  

Olivier Véran a aussi annoncé la commande de plus d’un milliard de masques, notamment à la Chine. D’après ses calculs, les personnels soignants ont besoin de 40 millions de masques par semaine. Ce week-end, 5,5 millions de masques ont été livrés par le biais d’un pont aérien mis en place entre la France et la Chine, pour acheminer en toute sécurité des cargaisons de masques. 

Parmi les 5,5 millions de masques de la cargaison se trouvent “2,5 millions commandés par LVMH pour l'Etat”, a précisé à l'AFP un porte-parole du géant mondial du luxe, soulignant que ce premier lot s'inscrivait dans une commande de “10 millions de masques au total, chirurgicaux et FFP2”, pour cinq millions d'euros. D'autres vols sont attendus dans les prochains jours pour acheminer cet équipement de protection indispensable. Ils “transporteront en moyenne 100 tonnes de fret chacun, avec des masques et du matériel médical en quantités variables”. 

 

Augmentation du nombre de lits en réanimation 

Enfin, objectif et priorité essentielle du Gouvernement : l’augmentation du nombre de lits en réanimation. D’après les annonces faites ce week-end, le Gouvernement compte passer à 14.000 lits en réanimation contre 5.000 au début de la crise.  

 

[avec AFP] 

22 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…