[En direct] Bientôt dix millions de malades dans le monde, annonce l'OMS | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

[En direct] Bientôt dix millions de malades dans le monde, annonce l'OMS

foyer de contamination dans un abattoir.

 

Mardi 23 juin, 15 h : StopCovid n'a permis de signaler que 14 cas de risque de contamination
Le secrétaire d'Etat au Numérique, Cédric O, a indique ce jour que StopCovid n'avait permis de signaler que 14 cas de risque de contamination depuis sa mise en service. Lors d'une conférence de presse, il a expliqué que seules 68 personnes ont utilisé jusqu'à ce jour l'application pour prévenir de leur contamination les personnes qu'elles ont croisées. Et seulement 14 utilisateurs de l'application ont reçu un message d'alerte les avertissant qu'ils ont été en contact avec une de ces personnes contaminées. Toutefois, selon le secrétaire d'Etat, ces chiffres ne remettent pas en cause l'utilité de l'appli et sont aussi liés à la diminution de la prévalence du virus. "On ne teste qu'une trentaine de personnes par jour à Paris aujourd'hui", a indiqué Cédric O.

Cependant, le nombre de téléchargements de l'application reste faible par rapport à l'Allemagne où l'application similaire a été téléchargée dix millions de fois. StopCovid n'a été téléchargée qu'1,9 million de fois mais a été désinstallée 460.000 fois, a indiqué Cédric O expliquant toutefois ne regretter aucun des choix faits sur StopCovid. Selon lui, elle retrouvera toute son utilité si l'épidémie reprend de la vigueur.

 

Mardi 23 juin, 12 h : L'Allemagne réintroduit pour la première fois un confinement local
L'Allemagne a annoncé pour la première fois un reconfinement local lié au Covid-19 après l'apparition d'un cluster dans un grand abattoir où plus de 1.500 cas d'infections ont été détectés. "Nous allons réintroduire un confinement dans l'ensemble du canton de Gütersloh", où vivent 360.000 habitants, a expliqué à la presse le dirigeant de la région, la Rhénanie du Nord-Westphalie, Armin Laschet. Hier soir, les autorités locales ont annoncé que 1.553 personnes étaient contaminées par le Covid-19 dans le canton. Quelque 7.000 personnes ont été placées en quarantaine, 21 hospitalisées et 6 sont en soins intensifs.

Prévu jusqu'au 30 juin dans un premier temps, ce reconfinement va permettre de limiter de manière stricte les contacts entre personnes, la fermeture des bars, cinémas, musées, l'interdiction des activités de loisirs dans des espaces fermés. L'objectif à dix jours des vacances scolaires, est de "calmer la situation" et "accroître les tests" de dépistage.

 

Mardi 23 juin, 11 h : La France pourrait tester plus, estime Arnaud Fontanet du Conseil scientifique
Invité sur le plateau de LCI ce mardi matin, Arnaud Fontanet, épidémiologiste membre du conseil scientifique, a estimé que la France n'utilisait pas à plein sa capacité de tests pour détecter le coronavirus. "On a une capacité de tester qui va jusqu'à 100.000 tests par jour", a-t-il indiqué, mais "cette capacité de tester n'est pas suffisamment utilisée, on est à environ 30.000 tests par jour". Selon lui, il faut monter à environ "50.000 tests par jour", en privilégiant bien sûr les tests pour les personnes ayant des symptômes du Covid-19, mais aussi en menant davantage de campagnes de tests directement auprès des populations.

Réagissant par la suite aux rassemblements lors de la fête de la musique, l'expert a indiqué que "si vous avez, au milieu de ces jeunes qui dansent, un sujet infecté et notamment un super-contaminateur (...), une personne très contagieuse (...)  elle va bien sûr dans ces conditions infecter beaucoup". Selon lui, entre 10 et 20 personnes peuvent alors être atteintes. Toutefois, il précise que les clusters sont pour l'heure principalement survenus dans des espaces confinés.

 

Mardi 23 juin, 10 h : La Corée du Sud face à "une deuxième vague" depuis mai
La Corée du Sud a reconnu aujourd'hui qu'elle luttait depuis la mi-mai contre "une deuxième vague" de coronavirus. Pourtant, en février, les autorités sud-coréennes étaient parvenues à maîtriser l'épidémie venue de Chine en développant les tests et grâce à son système de traçafe des cas-contacts. Le confinement n'avait même pas été obligatoire. Mais depuis que les consignes de distanciation physique se sont assouplies début mai, le pays enregistre chaque jour entre 35 et 50 nouvelles contaminations, surtout à Séoul et dans sa région, une zone qui concentre la moitié de la population du pays. "Nous pensons que la deuxième vague dure depuis les vacances de mai", a déclaré le directeur des Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC), Jung Eun-kyeong.

Fin mai, des mesures de distanciation ont ainsi été réimposées après l'apparition de foyers de contamination à Séoul et à proximité. Cependant, la plupart des cas enregistrés ces trois dernières semaines ont été importés. Si le seuil des 30 cas par jour venait à être dépassé, le maire de Séoul a annoncé que des mesures bien plus strictes seraient prises. En effet, si la capitale ne parvenait pas à endiguer la vague actuelle, le total de nouveaux cas journaliers pourrait atteindre 800 d'ici un mois, a-t-il expliqué.

 

Mardi 23 juin, 9 h : Plus de 9 millions de cas dans le monde
Alors que la barre des 9 millions de cas dans le monde a été officiellement franchie, dont plus de la moitié des cas se trouvant en Europe et aux Etats-Unis, l'OMS a alerté hier sur un regain de la pandémie. Au total, près de 470.000 personnes ont à ce jour perdu la vie des suites du Covid-19. Avec 425 décès supplémentaires dus au coronavirus en 24 heures lundi, les Etats-Unis déplorent désormais plus de 120.000 morts. Viennent ensuite le Brésil (50.617 décès), le Royaume-Uni (42.647), l'Italie (34.657) et la France (29.663). Actuel épicentre de la pandémie, l'Amérique latine peine à freiner la propagation du virus. L'Argentine a notamment enregistré lundi ses chiffres les plus élevés de contaminations et de décès depuis le début de l'épidémie de coronavirus, a annoncé le ministère argentin de la Santé. Au cours des 24 heures précédentes, 2.146 nouveaux cas confirmés de contamination et 32 décès ont été comptabilisés, portant à 44.931 le nombre des contaminations et à 1.043 le nombre des décès.
 

Mardi 23 juin, 7 h : 83 foyers "en cours d'investigation"
Selon un dernier bilan publié hier soir par la Direction générale de la Santé, 9.693 personnes sont actuellement hospitalisées pour une infection Covid-19 et 142 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures. Au total, 701 cas graves se trouvent en réanimation. "Le solde reste négatif en réanimation, avec 26 malades de Covid-19 en moins par rapport à vendredi dernier", note la DGS.

Depuis le début de l’épidémie, 19.206 personnes ont succombé au coronavirus dans les hôpitaux français. Les chiffres de mortalité relatifs aux établissements sociaux et médico-sociaux seront actualisés par Santé publique France ce mardi.

Même si le déconfinement se poursuit avec l'annonce de la réouverture des écoles, des stades etc., le virus continue de circuler sur le territoire, prévient la DGS. Au total, 83 clusters sont actuellement en cours d'investigation, dont cinq nouveaux, ce qui représente 253 cas groupés depuis le 9 mai.

 

Lundi 22 juin, 13 h : "La pandémie continue de s'accélérer" dans le monde, selon l'OMS
Lors d'une conférence virtuelle organisée par l'émirat de Dubaï, le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, a affirmé que la pandémie de Covid-19 "continue de s'accélérer" dans le monde, avec "le dernier million de cas signalé en seulement huit jours". "Nous savons que la pandémie est bien plus qu'une crise sanitaire, c'est une crise économique, sociale...

85 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…