Nouveau virus chinois : en France, le risque est "faible mais pas exclu" selon Buzyn | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Nouveau virus chinois : en France, le risque est "faible mais pas exclu" selon Buzyn

Alors que les autorités chinoises ont revu le bilan à la hausse avec 9 morts et plus de 400 personnes contaminées mardi 21 janvier, les Etats-Unis ont signalé un premier cas du nouveau coronavirus. La Chine a également averti que ce virus pourrait muter et se propager plus facilement.  
 

L'annonce a exacerbé l'inquiétude mondiale. Ce mardi 21 janvier, un premier cas du nouveau virus chinois près de Seattle, aux Etats-Unis, a été signalé. Il s'agirait d'un homme d'une trentaine d'années qui avait voyagé dans la région chinoise de Wuhan la semaine dernière. L'homme, qui a prévenu lui-même le centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), est actuellement hospitalisé mais son état est bon, assurent les autorités.

Les Etats Unis ont d'ores et déjà mis en place vendredi 17 janvier des contrôles dans trois grands aéroports (New York JFK, San Francisco, Los Angeles), et va étendre ce dispositif à Chicago et Atlanta. Les CDC ont annoncé que tous les passagers en provenance de Wuhan par des vols indirects seront maintenant obligés d'arriver dans le pays par ces aéroports.

 

Pas de contrôles aux frontières

De l'autre côté de l'Atlantique, la ministre de la Santé française, Agnès Buzyn, a indiqué que le risque d'introduction sur le territoire était "faible mais pas exclu, d'autant qu'il existe des lignes aériennes directes entre la ville de Wuhan et la France". Elle a ajouté qu'aucune mesure de contrôle aux frontières ne serait toutefois prise pour le moment, "conformément aux recommandations de l'OMS", tout en affirmant que "la France évaluera l'opportunité de mettre en œuvre des mesures préconisées".

La ministre de la Santé a tenu à rassurer la population lors de son point presse organisé mardi. "Notre système de santé est bien préparé, les établissements de santé ont...

3 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…