Les antennes relais pas si nocives, selon l’Académie de médecine | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les antennes relais pas si nocives, selon l’Académie de médecine

L'Académie de médecine a mis en garde contre l'utilisation abusive du principe de précaution visant à limiter la puissance des antennes relais de téléphonie mobile, dont la nocivité n'a selon elle pas été confirmée. Cette appel intervient alors qu’un collectif de scientifiques vient de publier un rapport alarmant sur les conséquences des ondes émises par les téléphones portables et antennes relais et qu’une proposition de loi qui prévoit d'abaisser le seuil maximal d'exposition aux ondes électromagnétiques est à l’étude à l’Assemblée nationale. L’Académie rappelle que diverses expertises, dont un rapport...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…