"Implant Files" : l'Igas avait déjà alerté Buzyn en octobre | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Implant Files" : l'Igas avait déjà alerté Buzyn en octobre

Alors que l'enquête sur les "Implant Files" a révélé plusieurs lacunes dans la surveillance des effets indésirables des implants médicaux, l'Igas avait déjà alerté Agnès Buzyn en octobre dernier. En octobre dernier, un rapport confidentiel de l'Igas signalait à Agnès Buzyn de nombreuses anomalies concernant la surveillance des effets indésirables liés à l’utilisation des dispositifs et des implants médicaux, révèle Le Monde, qui a consulté le document. Dans la base de matériovigilance de l'ANSM, les champs concernant le type de dysfonctionnement ou les conséquences pour le patient restent vides. Certains...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…