Dépistage organisé du cancer du sein : "les détracteurs sont des irresponsables" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Dépistage organisé du cancer du sein : "les détracteurs sont des irresponsables"

Alors que la participation au dépistage organisé du cancer du sein diminue, le président de l'Institut national du cancer (Inca) s'alarme. Il fustige les détracteurs du dépistage, qu'il accuse d'"irresponsables". La participation au dépistage organisé baisse depuis quelques années en France, tombant même en dessous de 50% en 2017. " On a perdu 2% de participation en deux ans et nous sommes loin des recommandations européennes qui en préconisent 70%", déplore le Pr Norbert Ifrah, président de l'Inca dans une interview au Parisien . S'alarmant de cette participation en baisse,...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Egora vous recommande également : 

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…