PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Tatouages : recrudescence des infections

Les pratiques et les produits déficients sont susceptibles d’entraîner des effets indésirables : inflammations, allergies, infections notamment à mycobactéries atypiques. Et le détatouage tourne souvent au cauchemar ! Le tatouage n’est plus une pratique marginale en France : 14 % des Français auraient déjà sauté le pas, dont 20 % des moins de 35 ans ; éphémères, semi-permanents, permanents ou même irréversibles, ils s’adressent à des zones variées et à des surfaces corporelles de plus en plus grandes, voire au corps entier. En France, le nombre de boutiques dédiées au...

L’accès à la totalité de l’article est réservé aux professionnels de santé.

Créer un compte

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…