Urgences : les soignants du privé toucheront-ils la prime de risque ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Urgences : les soignants du privé toucheront-ils la prime de risque ?

La prime de risque de 100 euros récemment promise par Agnès Buzyn aux personnels des urgences du secteur public doit aussi profiter aux soignants du privé, réclament la FHP et la Fehap. "Les personnels des urgences privées travaillent quotidiennement au service des patients et assurent des missions de service public", rappellent la FHP (cliniques privées) et la Fehap (établissements privés à but non lucratif) dans un communiqué diffusé jeudi 27 juin. A ce titre, les deux fédérations réclament "une égalité de traitement" concernant la prime de risque de 100 euros...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…