Quand la médecine change d'avis : 5 exemples de revirements spectaculaires | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Quand la médecine change d'avis : 5 exemples de revirements spectaculaires

Mais un essai contrôlé randomisé anglais (HTA-SADD), réalisé auprès de 228 patients Alzheimer, a renversé la tendance en 2011 : il a montré que ni la sertraline (ISRS) ni la mirtazapine (ISRSNA) n'étaient plus efficaces qu'un simple placebo pour réduire les symptômes dépressifs à court ou long terme (6 mois). Une autre étude a confirmé ce résultat pour la sertraline.

Ces données invitent à mettre l'accent sur les interventions psychosociales dans la dépression associée à la maladie d'Alzheimer, et à ne pas se faire d'illusion sur l'efficacité d'une prise en charge médicamenteuse. Elles suggèrent également que les mécanismes de la dépression en jeu chez ces patients se démarquent de ceux à l'œuvre en population générale.

 

  • Chimiothérapie intra-hépatique : une bonne idée, mais pas de plus-value

 

Dans la prise en charge des métastases du cancer du côlon, l'administration d'une chimiothérapie par voie intra-artérielle hépatique (CIAH) était fréquemment employée. Le rationnel était très convaincant : la vascularisation des métastases hépatiques étant principalement artérielle, cette voie d'administration devait permettre de maximiser l'exposition des cellules tumorales aux agents cytotoxiques, tout en limitant les effets systémiques de la chimiothérapie.

Mais en 2003, un essai randomisé européen a montré que la voie intraveineuse classique et la voie intra-hépatique n'induisaient aucune différence en matière de survie sans progression et de survie globale. Plus complexe et coûteuse, et nécessitant la pose d'un cathéter dans l'artère hépatique, la voie intra-hépatique n'a donc plus de raison d'être employée en routine. Revirement médical.

 

  • Insomnie du sujet âgé : une bonne thérapie vaut mieux qu'un bon somnifère

 

L'insomnie du sujet âgé appelle-t-elle une prise en charge médicamenteuse ? En 2006, une étude norvégienne s'est penchée pour la première fois sur la question...

14 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…