Les femmes scientifiques ont moins de chance d'obtenir des financements | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les femmes scientifiques ont moins de chance d'obtenir des financements

C'est la conclusion d'une étude menée au Canada, rapportée dans The Lancet. Lorsque le processus de sélection est personnalisé, l'écart du taux d'acceptation des dossiers de financement est de 4% en faveur des hommes. L'étude se base sur près de 24.000 dossiers de candidature déposés en cinq ans auprès des Instituts de recherche en santé du Canada, principal organisme public de financement de la recherche médicale dans ce pays. En 2014, l'organisme a modifié son processus de candidature en distinguant deux modes d'évaluation des dossiers : l'un est centré sur...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…