Détecter les cancers précoces grâce à une prise de sang | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Détecter les cancers précoces grâce à une prise de sang

Pourra-t-on bientôt détecter le cancer du sein ou du poumon par une simple prise de sang ? Des chercheurs ont mis au point une nouvelle méthode de détection de l’ADN tumoral dans le sang. Ils sont parvenus à détecter 62 %, en moyenne, des cancers précoces chez 138 patients. Leurs travaux ont été publiés dans la revue Science Translational Medicine . Des scientifiques ont analysé le sang et des échantillons de tissus tumoraux de 200 patients aux Etats-Unis, aux Pays-Bas et au Danemark, tandis que des sujets en bonne santé...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…