Accouchement lotus : garder le cordon n’apporte rien au bébé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Accouchement lotus : garder le cordon n’apporte rien au bébé

Un bébé lotus, c’est un nouveau-né encore relié au placenta par le cordon ombilical. Plutôt que de le couper à la naissance, certaines mères choisissent de le laisser se détacher seul. Une tendance qui commence à se dessiner chez les nouvelles accouchées. Ne pas couper le cordon immédiatement à la naissance peut être bénéfique pour les prématurés. Cela oblige le sang à descendre du placenta. Et pour des nouveau-nés qui sont en déperdition d’hémoglobine et ont un nombre de globules rouges réduit, cela peut éviter la transfusion. Attention toutefois, prévient...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…