Le préservatif ne diminue pas le plaisir sexuel | egora.fr
PUB

Dossiers du moment

Vous êtes ici

A+ A-

Le préservatif ne diminue pas le plaisir sexuel

Si le préservatif s'est imposé comme le moyen de contraception le plus répandu pour barrer la route aux maladies sexuellement transmissibles, il n'en demeure pas moins une contrainte pour la plupart des hommes. L'appréhension au moment de l'enfiler et les sensations neutralisées par le port du préservatif peuvent finir par remettre en cause son usage systématique. Publiée le 23 janvier dans le Journal of Sexual Medicine, les résultats d’étude effectuée auprès de 6 000 Américains hétérosexuels et homosexuels âgés de 18 à 59 ans, ont cependant montré que le taux...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…