Présidentielle : des militants antivaccins appellent à voter pour Marine Le Pen | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Présidentielle : des militants antivaccins appellent à voter pour Marine Le Pen

Dans une lettre, le président de la Ligue nationale pour la liberté des vaccinations (LNPLV) appelle ses adhérents à considérer la seconde option (Marine Le Pen) dans l’isoloir, ce dimanche 24 avril, lors du second tour de l’élection présidentielle. Il dénonce en effet un Gouvernement tyrannique qui n’hésite pas à tirer sur son peuple" en instaurant les pass sanitaire, vaccinal et l’obligation vaccinale des soignants.

"Retroussons nos manches, et commençons par ne plus négliger une petite promenade au bureau de vote dimanche", conclut dans une lettre à ses adhérents Jean-Pierre Eudier, président de la Ligue nationale pour la liberté des vaccinations (LNPLV) – ainsi que de l’European Forum for Vaccine Vigilance, un groupement de personnes qui s’est donné pour mission d’informer la population sur les effets secondaires des vaccins.

Cet ancien dentiste ajoute : "Je ne sais pas évaluer la seconde option [Marine Le Pen, NDLR], mais je sais où nous mènerait de continuer avec le même". Comprendre : il faut faire barrage à Emmanuel Macron et se tourner vers l’extrême droite, sans que ne soient jamais cités les deux candidats. "On peut toujours faire pire, mais là, entre la certitude et le risque, il y a au moins une option qui peut nous laisser une chance".

Le président de la Ligue vante le référendum d'initiative citoyenne, qui était une demande des Gilets jaunes, et qui fait partie du programme de la cheffe du Rassemblement national qui affirme vouloir redonner le pouvoir aux Français. Une promesse qui semble avoir convaincu la LNPLV. "Il est vraisemblable qu’un parti contraint d’utiliser le Référendum d’Initiative Citoyenne pour administrer le pays fera mécaniquement mieux pour nos libertés que notre gouvernement actuel."

Jean-Pierre Eudier, devenue une figure de proue des antivax, dit vouloir soutenir un "candidat contre le passe sanitaire, vaccinal ou autre sésame liberticide" qui, selon lui, "reposent sur du vent". Il affirme que "les tests PCR ne peuvent indiquer si une personne est réellement atteinte du Covid, les vaccins ne peuvent empêcher les contaminations, ni les transmissions, et le passe lui-même n’est, de fait, qu’une licence de contaminer". "Ce type de dispositif signe l’arrêt de mort, à terme, de toute liberté."  

 

 

Embrassant les théories complotistes, il affirme qu’au-delà de la vaccination – qu’il considère comme "une expérimentation ‘médicale’ à échelle mondiale de produits passés en force", d’autres critères seront ajoutés afin de "contrôler la place de l’individu dans notre société", évoquant entre autres le "dossier médical unique".

Le dentiste retraité dénonce également la vaccination obligatoire – cheval de bataille de la Ligue qu’il préside, et plaide pour la réintégration des soignants suspendus. Il affirme par ailleurs que le port du masque peut être "toxique pour son porteur", affirmant se baser sur des publications scientifiques, et fustige "la psychose covidiste". Il appelle également ses adhérents à s’interroger sur les "liens avec les lobbies pharmaceutiques et financiers" des candidats.

Enfin, Jean-Pierre Eudier tacle le Gouvernement qu’il qualifie de tyrannique et qui, à ses yeux, "n’hésite pas à tirer sur son peuple […] qui force le consentement au mépris des lois et de la Constitution".

7 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…