Campagne de rappel : le ministère annonce que 300 centres de vaccination vont rouvrir | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Campagne de rappel : le ministère annonce que 300 centres de vaccination vont rouvrir

Moins d’une semaine après les annonces du Gouvernement pour lutter contre cette 5e vague du Covid, le ministère de la Santé annonce ce mardi 30 novembre que plusieurs centaines de centres de vaccination devraient être réactivés par les ARS pour administrer les doses de rappel aux côtés de la ville.

Alors que l’exécutif envisageait il y a quelques semaines encore de fermer les centres de vaccination pour basculer la campagne vers les professionnels de santé de ville, la 5e vague épidémique fulgurante semble avoir changé la donne. Lors de son point presse hebdomadaire, ce mardi 30, le ministère de la Santé a en effet annoncé que leur réouverture allait s’imposer prochainement pour accompagner les libéraux dans l’administration des doses de rappel.

Jeudi 25 novembre, en effet, le ministre Olivier Véran a annoncé l’extension de la dose de rappel à tous les Français de plus de 18 ans, et ce dès 5 mois après la deuxième injection, suivant les recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS). S’ils n’ont pas reçu leur rappel dans les 7 mois suivant la dernière injection, les adultes verront leur pass sanitaire invalide, a prévenu le ministre.

Résultat : les Français se sont rués sur les plateformes de prise de rendez-vous. Selon le ministère, 4 millions de rendez-vous ont été pris depuis les annonces Au total, 25 millions d’adultes sont éligibles, dont 7 millions ont déjà reçu leur dose. "Nous avons un objectif de 10 millions de doses de rappel injectées d’ici la fin de cette semaine", indique le ministère, qui souhaite rassurer les Français : "Il y aura des doses pour tout le monde." 1.6 millions de rendez-vous sont encore disponibles d’ici fin janvier, ajoute-t-il.

Pour absorber cette forte demande, le ministère indique que 1.182 centres de vaccination sont ouverts, soit une cinquantaine de plus qu’avant les annonces du 25 novembre. "Et on prévoit une ouverture prochaine de 300 centres de vaccination supplémentaires." Ces ouvertures sont "aux mains des agences régionales de santé", précise-t-on, mais elles devraient être effectives rapidement. De nouvelles lignes au sein des centres pourront aussi être ouvertes.

Baissés début novembre, les tarifs des vacations en centre pour les professionnels de santé libéraux ne devraient néanmoins pas être augmentés.

 

Plusieurs millions de doses commandées en ville

Pour le ministère, les centres de vaccination viendront en complément de la ville qui "prend une place de plus en plus importante dans les injections". D’ailleurs...

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…