Dépité du Ségur, un anesthésiste veut rendre justice aux libéraux | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Dépité du Ségur, un anesthésiste veut rendre justice aux libéraux

MG France et la CSMF. Mais j’ai les armes pour signer. J’ai fait un tour chez tous les professionnels pour connaître leurs revendications. On les a organisées et retranscrites et on ne veut oublier personne. Cela va des médecins aux ASH. Par ailleurs, les soutiens politiques* se sont multipliés chez les députés et les sénateurs, majoritairement à gauche. Enfin, j’ai lancé un ultimatum pour un Segur II avant la fin de l’été ou à la rentrée. Pourquoi cet ultimatum ? Parce que je suis impatient et surtout, j’ai tout mis entre parenthèses pour tout ça. Je ne souhaite pas m’exposer, cela impact aussi ma famille.

 

 

Pourquoi alors endosser ce rôle ?

Je tiens à le dire : ce combat ne devrait pas être le mien. Mais dans le paysage médiatique, syndical, politique, il n’y avait personne. J’ai énormément de respect pour les syndicats mais il faut parler à tout le monde. J’ai choisi de faire ça parce qu’à Hénin-Beaumont, nous n’avons pas été autant sous l’eau que d’autres régions et il me restait sûrement un peu plus d’énergie pour le faire. Certains parlent de 2022 et de la présidentielle, moi je m’en fiche. Je veux simplement faire avancer notre cause. Et puis, nous ne sommes ni politiques ni syndiqués, nous représentons simplement les soignants en danger. J’estime, par exemple, que le mari d’une infirmière qui s’expose est autant en danger que sa femme. J’ouvre aussi ce collectif aux usagers, aux patients et je le revendique. 

 

Pensez-vous organiser une grande manifestation, à l’image de ce qui a été fait fin 2019 par les collectifs Inter-Hôpitaux et Inter-Urgences ? 

Non, je pense qu’à plusieurs et avec des mots bien choisis, nous n’avons pas à aller dans la rue et se faire tabasser. Les soignants sont fatigués.

 

Avez-vous eu un retour du ministère ?

On m’a dit que j’allais être reçu par le Premier ministre Jean Castex dans...

8 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…