Fonctions interdites aux députés : les avocats refusent de payer pour les chirurgiens | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Fonctions interdites aux députés : les avocats refusent de payer pour les chirurgiens

Les représentants de la profession d’avocat expriment leur colère contre le projet du gouvernement, partiellement dévoilé hier en conseil des ministres, d’exclure de cumul avec la fonction de député, un certain nombre de profession, dont la leur, pour prévenir tout conflit d’intérêt. “Aucun avocat n’est ici en cause, mais un chirurgien, c’est un projet scélérat” éructe Christian Charrière-Bournazel, le président du Conseil national du barreau Déjà, hier, la décision a été prise d’abroger le décret de 2012 facilitant la reconversion d’un député vers la profession d’avocat. Ces derniers pouvaient s’inscrire...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…