Délit de racolage passif : Najat Vallaud-Belkacem confirme l’abrogation | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Délit de racolage passif : Najat Vallaud-Belkacem confirme l’abrogation

C’était un engagement de campagne de François Hollande et il sera tenu. Najat Vallaud-Belkacem confirme aujourd'hui dans Le Parisien que le délit de racolage passif sera abrogé. "Cet engagement sera tenu. Pour une raison simple : l’instauration du délit de racolage passif a fait des personnes prostituées des coupables, quand 90% d’entre elles sont des victimes de la traite des êtres humains", assure la ministre des Droits des femmes . "Pour échapper aux forces de l’ordre, elles se sont éloignées des centres-villes et des structures d’accompagnement, se retrouvant plus exposées...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…