Alerte sur les prescriptions de prothèses auditives | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Alerte sur les prescriptions de prothèses auditives

Au 1er janvier 2020, le remboursement d'une première audio-prothèse sera conditionné, après bilan préalable, à sa prescription par un ORL ou par un médecin généraliste ayant suivi une formation de DPC en otologie médicale
Un arrêté de 2018 impose aux médecins généralistes d'avoir suivi une formation pour réaliser une primo-prescription d'audioprothèse. L'entrée en vigueur de cette disposition au 1er janvier 2020 va engendrer "un recul de l'accès aux soins", alerte MG France.

Au 1er janvier 2020, le remboursement d'une première audio-prothèse sera conditionné, après bilan préalable, à sa prescription par un ORL ou par un médecin généraliste ayant suivi une formation de DPC en otologie médicale, validée par le Collège de médecine générale.

Dans un communiqué daté du 20 novembre, MG France dénonce cette disposition, contenue dans un arrêté du 14 novembre 2018. "Aucune formation DPC en otologie médicale n’est aujourd'hui accessible au médecin généraliste. Ce qui signifie qu’en principe toute nouvelle prescription devra être réalisée par un spécialiste en ORL pour être remboursée à partir du 1er janvier", pointe en effet le syndicat. Compte tenu des délais d'accès aux ORL dans certains territoires, MG France souligne que cette condition va générer des inégalités d'accès aux soins entre patients.

Le syndicat demande donc le report de cet arrêté "jusqu’à la mise en place des formations qualifiantes qu’il impose aux médecins généralistes".

11 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…