Les bons et les mauvais points du système de santé français | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les bons et les mauvais points du système de santé français

Les bons et les mauvais points du système de santé français
L'OCDE a dévoilé ce jeudi 7 novembre son Panorama de la santé 2019, qui ausculte les systèmes de santé des 42 pays membres. La France se distingue par ses dépenses de santé élevées, concourant à de "bons résultats", même si certains indicateurs sont au rouge, notamment le nombre de médecins par habitant.

Avec 11,2% de son PIB consacré en 2018 à la santé, la France est l'un des pays de l'OCDE qui dépense le plus pour les soins, devancé uniquement par les Etats-Unis (16.9%) et la Suisse (12,2%), contre 8,8% en moyenne pour les pays membres. "Ces dépenses ont contribué à de bons résultats de santé", note le Panorama 2019 : les Français vivent en moyenne 82,6 ans, soit deux ans de plus que la moyenne des autres pays, même si la progression de l'espérance de vie a ralenti ces dernières années. Les champions de la longévité restent les Japonais, avec une espérance de vie à la naissance de 84,2 ans.

La France se distingue par ailleurs par des taux de mortalité durant les 30 jours suivant une crise cardiaque ou un AVC inférieurs d'environ 20% et 10% à la moyenne de l'OCDE. Autre point fort : l'Hexagone a le troisième reste à charge le plus bas (2%) des pays de l'OCDE en part de la consommation finale des ménages.

D'autres indicateurs sont, en revanche, mauvais : la France n'a que 3,2 médecins en exercice pour 1000 habitants (3,5 pour l'OCDE) ; elle affiche un taux de fumeurs quotidiens (25,4%) et de litres d'alcool consommés par habitant (11,7) supérieurs à la moyenne (respectivement 18% et 8,9 litres).

Enfin, les taux d'hospitalisations évitables pour le diabète et l'insuffisance cardiaque restent élevés, de même que les prescriptions d'antibiotiques, de 25% supérieures à la moyenne.

4 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…