Prescription en officine : "une atteinte à l'intégrité du métier de médecin généraliste" dénonce MG France | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Prescription en officine : "une atteinte à l'intégrité du métier de médecin généraliste" dénonce MG France

L'amendement n'est pas encore déposé qu'il suscite déjà une levée de boucliers. Dans un communiqué, le syndicat MG France s'est une nouvelle fois opposé à ce que les pharmaciens puissent délivrer sans ordonnance des médicaments normalement soumis à prescription pour les "petites urgences". Il dénonce une mesure "portant atteinte à l'intégrité du métier de médecin généraliste" et à la "santé de ses patients". Même opposition de la part de la CSMF. "Qui peut imaginer que le pharmacien va distinguer au simple regard la cystite aiguë de la pyélonéphrite, l'angine bactérienne...
10 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…