Urgences : il faut fermer les petits services la nuit, plaide la Cour des comptes | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Urgences : il faut fermer les petits services la nuit, plaide la Cour des comptes

Les services d'urgences ayant une faible activité en nuit profonde doivent évoluer, voire fermer, tranche la Cour des comptes dans son rapport annuel présenté ce mercredi. Il faut "faire évoluer les services d'urgence à l'activité insuffisante en utilisant tous les leviers disponibles", y compris leur "fermeture" ou leur "transformation en centre de soins non programmés", écrit la Cour des comptes dans son dernier rapport publié ce mercredi. Sont particulièrement visés ceux "dont la faible activité, notamment en nuit profonde, ne permet plus d'assurer la permanence des soins dans des conditions...
4 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…