Qui seront les 400 médecins généralistes promis dans les déserts médicaux ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Qui seront les 400 médecins généralistes promis dans les déserts médicaux ?

se concentrera sur les zones sous-dense où aucune solution ambulatoire n'a pu émerger jusqu'ici faute de moyens ou d'initiatives : des postes de médecins généralistes salariés seront financés "au démarrage de l'activité", le temps de garantir un équilibre économique, dans diverses structures locales : MSP et centres de santé mais aussi dans les futurs hôpitaux de proximité voire dans des centres de soins dentaires ou infirmiers qui seraient ainsi médicalisés.

Les concertations, associant les représentants des centres et maisons de santé, des jeunes MG, des internes, des médecins libéraux et des doyens, ont déjà commencé.

"Je fais le pari que cette mesure sera attractive", avait lancé Emmanuel Macron en septembre. Réponse en 2019.

12 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…