Le sénateur et médecin Bernard Jomier lâche le conseil de surveillance de l'AP-HP | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le sénateur et médecin Bernard Jomier lâche le conseil de surveillance de l'AP-HP

Sa fonction de vice-président du Conseil de surveillance de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris a été jugée incompatible avec son mandat de sénateur par le Conseil constitutionnel. A la demande du président du Sénat, Gérard Larcher, les Sages se sont penchés sur le cumul du mandat de cinq sénateurs avec des fonctions au sein du conseil de surveillance d'une administration publique ou d'une société privée. Parmi eux, le socialiste Bernard Jomier, qui siège au conseil de surveillance de l'AP-HP en tant que représentant du Conseil de Paris. Si le code électoral...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Egora vous recommande également : 

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…