Le droit à l'IVG bientôt inscrit dans la Constitution ? | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le droit à l'IVG bientôt inscrit dans la Constitution ?

Le Sénat étudie ce mardi une proposition de loi du groupe communiste tendant à faire de l'accès à l'avortement, un "principe fondamental de notre république". Un texte pour le principe, sachant qu'une proposition de loi constitutionnelle venue d’un membre du Parlement doit être adoptée par les deux chambres, puis faire l’objet d’un référendum. "Aucun texte n’a franchi toutes les étapes de procédure", prévient, réaliste, le Sénat sur son site. Bronca à prévoir au Palais du Luxembourg : les sénateurs, majoritairement à droite, examinent ce mardi une proposition de loi visant...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…