Suspension pour le MG qui prescrivait trop d'anxiolytiques | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Suspension pour le MG qui prescrivait trop d'anxiolytiques

Un médecin installé près d'Arras a dû cesser toutes ses activités depuis le 3 octobre. L'ARS lui reproche d'avoir prescrit trop d'anxiolytiques et d'antalgiques, ce qu'elle juge "dangereux". Une mesure de suspension rare dont le médecin fait appel, rapporte La Voix du Nord. C’est l’Agence régionale de santé (ARS) a pris cette mesure de suspension, "en principe pour cinq mois", indique le président du conseil de l’Ordre des médecins du Pas-de-Calais, le Dr Dacquigny. "Ce praticien nous a été signalé par la caisse d’Assurance maladie comme prescrivant trop de benzodiazépine...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…