Les cliniques demandent l'arbitrage du Premier ministre | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les cliniques demandent l'arbitrage du Premier ministre

Estimant que les négociations avec le ministère de la Santé sur l'aménagement de la loi de santé sont dans l'impasse, le président de la Fédération de l'hospitalisation privée (FHP), Lamine Gharbi, a demandé l'arbitrage du Premier ministre. Il maintient son mot d'ordre de grève illimitée des établissements à partir du 5 janvier prochain. L'une des dernières propositions du ministère, pour que les cliniques privées soient intégrées au service public hospitalier, est que les établissements s'assurent eux même du respect d'un quota d'actes en secteur conventionné strict (80 %). Ce que...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…