Loi de santé : le CNOM veut une réécriture "sans aucun préalable" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Loi de santé : le CNOM veut une réécriture "sans aucun préalable"

Après avoir, durant plus de deux mois, averti le gouvernement qu'il courait à la catastrophe s'il persistait à présenter en l'état le projet de loi de santé, le CNOM salue le report au printemps, de l'examen du texte. Mais il demande une concertation sur le fond et une réécriture profonde des articles de loi litigieux "sans aucun préalable". Le CNOM se félicite du "changement de méthode, même tardif" que ce report sous-entend, car il va dans le sens de la demande du Dr. Patrick Bouet, de dialogue et d’écoute, "capitale...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…