La légion d'honneur décernée à titre posthume pour 14 soignants | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La légion d'honneur décernée à titre posthume pour 14 soignants

Quatorze soignants français et étrangers sont nommés à titre posthume au grade de chevalier de la Légion d'honneur, selon un décret paru vendredi 19 mars au Journal officiel. 

 

Au lendemain de l'annonce de nouvelles restrictions pour tenter d'endiguer l'épidémie de Covid-19 dans 16 départements, 14 soignants français et étrangers ont été nommés à titre posthume au grade de chevalier de la Légion d’honneur. Le décret a été publié ce vendredi 19 mars au Journal officiel. 

Parmi les 12 soignants français, 5 médecins généralistes ont été nommés, aux côtés de responsables, aide-soignants ou agents dans des établissements hospitaliers : 

-Bojaruniec Rémy, médecin généraliste ; 41 ans de services.

-Charon André, médecin généraliste en maison de santé ; 44 ans de services.

-Delalaing Patrick, médecin généraliste ; 39 ans de services.

-Grasmuck Jean-Luc, manipulateur en électroradiologie médicale dans un centre hospitalier ; 37 ans de services.

-Mamelli Elena, directrice des soins dans un centre hospitalier ; 31 ans de services.

-Massengo Anicet, aide-soignant dans un centre hospitalier ; 3 ans de services.

-Mélésan Reine, cadre de santé dans un centre hospitalier ; 36 ans de services.

-Méon Frédéric, directeur d'un établissement de santé ; 22 ans de services.

-Nassoy Roland, aide-soignant dans un centre hospitalier ; 43 ans de services.

-Ramloll Mahendranath, médecin généraliste ; 46 ans de services.

-Sri Darane Shasikala née Tandabany, agent de service hospitalier ; 19 ans de services.

-Truong Vandari dit François, médecin généraliste ; 33 ans de services.

Les deux soignants étrangers, de nationalité portugaise et congolaise, étaient un ouvrier spécialisé dans un centre hospitalier et une aide-soignante dans un Ehpad : 

-Danfa Mussa, de nationalité portugaise, ouvrier spécialisé dans un centre hospitalier ; 10 ans de services.

-Difoukidi Lydie, de nationalité congolaise (République du Congo), aide-soignante dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes ; 5 ans de services.

Le 1er janvier, une promotion exceptionnelle de la Légion d'honneur et de l'ordre national du mérite avait récompensé des centaines de personnes engagées depuis des mois contre le Covid-19.

6 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…