"Nous avons tenu face au Covid, mais à quel prix?" : le réquisitoire du Pr Juvin face au satisfecit du Gouvernement | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Nous avons tenu face au Covid, mais à quel prix?" : le réquisitoire du Pr Juvin face au satisfecit du Gouvernement

sans arrêt que tout va bien et que vous vous êtes jamais trompés, il y a peu de chances que les gens vous jugent honnêtes.

 

“Olivier Véran et Jean Castex devraient se faire vacciner publiquement”

 

Dans votre ouvrage, abordant le risque d’une deuxième vague, vous appelez à la vaccination obligatoire des soignants contre la grippe. Qu’en est-il de la vaccination contre le Covid? On sait que les taux de refus sont importants en Ehpad…

Je m’y oppose. C’est un vaccin récent pour lequel on n’a pas le recul qu’on a avec celui de la grippe. Il y a une vraie méfiance. Pour la grippe, les gens ne se vaccinent pas par nonchalance, considérant que ce n’est pas une maladie grave, ça n’a rien à voir. Je crois que pour la grippe, on a tellement de recul qu’il faudrait le rendre obligatoire, ça protégerait les personnes âgées : en Ehpad, seules 28% des aides-soignantes se vaccinent, c’est très faible. 

Si on rend obligatoire le vaccin Covid, d’abord on aura du mal à l’appliquer. Quelle sanction? On a déjà pas assez de personnels, on ne va pas leur dire de ne pas venir travailler… Et ce serait la meilleure solution pour rendre tout le monde méfiant. Je pense que plus on va avoir des gens médiatisés qui se vaccinent, qui donnent l’exemple, plus on va se dire “moi aussi, il me le faut”. Olivier Véran ou Jean Castex devraient se faire vacciner publiquement.

 

Ils craignent qu’on les accuse de bénéficier d’un passe-droit s’ils ne respectent pas les recommandations.

Je comprends. Mais la Commission européenne a dit que parmi les personnes prioritaires, il pouvait y avoir les personnes chargées de la conduite des affaires d’Etat. Que le Premier ministre d’un pays comme la France soit protégé me paraît logique. Il a bien des gardes du corps ! Avec mes impôts je paie les gardes du corps du Premier ministre donc je suis tout à fait prêt à lui payer une dose de vaccin.

 

Si vous étiez ministre de la Santé, ou Président de la République, quelle serait votre première action pour la santé?

J’expliquerais aux Français ce que l’on sait, ce que l’on ne sait pas, là où on s’est trompé et ce que l’on va faire. Un grand travail de pédagogie.

 

Vous appelez également à davantage s’appuyer sur la médecine de ville. De quelles façons?

Il y a des petites mesures logistiques et des mesures plus structurelles. Par exemple, il est frappant de voir que quand vous faites vos études de médecine, vous avez très peu de chances d’aller passer du temps en médecine de ville. On ne vous apprend pas la médecine de ville...

22 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…