Médecins, ce que vos patients pensent de vous... | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Médecins, ce que vos patients pensent de vous...

des praticiens se confirme puisque 78% des personnes interrogés les qualifient de "dévoués".

Les Français considèrent les médecins comme des professionnels ancrés dans des valeurs humanistes et dont le rôle est essentiel à la société. Ils sont 77% à estimer que le rôle du médecin n’est pas seulement de guérir les maladies, mais également d’être à l’écoute des souffrances de la société.

Toutefois, les médecins n’échappent pas à certaines critiques. 74% des Français estiment que le terme "pressés" les qualifie bien. 58% jugent qu’ils sont "intéressés par l’argent" et 57% qu’ils sont "stressés".

 

Fracture territoriale

Concernant l’aspect humain de la médecine, seuls 22% des interviewés estiment que la prise en compte du bien-être du patient s’est améliorée et 41% qu’elle est restée identique. Elle se serait même dégradée pour 35% des Français. La relation humaine entre le patient et les professionnels de santé s’est améliorée pour seulement 12% des Français, alors qu’elle est restée identique pour 48% d’entre eux, et se serait même dégradée pour 38% des personnes interrogées.  Les médecins semblent également accorder moins de temps aux patients, puisque 53% des Français estiment que ce point s’est dégradé.

Face à ces constats, les Français se tournent vers les "pratiques médicales alternatives". Si 89% des Français jugent qu'elles devraient être mieux encadrées, 69% estiment qu'elles sont plus attentives au bien-être que la médecine conventionnelle. 83% des personnes interrogées considèrent que ces deux médecines sont complémentaires.

 

 

Encore reconnu comme l'un des meilleurs du monde pour 80% des Français, le système de santé semble toutefois s'être dégradé. 73% des sondés sont d’accord avec l’idée que la médecine d’aujourd’hui est moins humaine que par le passé et 61% la trouve moins performante.

L'enquête démontre que la fracture territoriale ressentie par les Français est forte. Ainsi 41% des Français considèrent qu’il est facile d’accéder aux soins en France quel que soit son lieu de résidence (Ce taux monte à 47% pour les résidents de communes de plus de 100 000 habitants et descend à 32% pour les patients vivant en zones rurales). Les personnes appartenant aux catégories socioprofessionnelles aisées sont moins touchées par les inégalités d’accès aux soins.

En dépit de ces évolutions, la qualité des soins et de la prise en charge des patients semble s’être plutôt...

13 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…