Sur Reddit, de plus en plus d'internautes en quête de diagnostics de MST | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Sur Reddit, de plus en plus d'internautes en quête de diagnostics de MST

Sur Reddit, de plus en plus d'internautes en quête de diagnostics de MST

Selon une étude publiée mardi dans une revue médicale américaine, de plus en plus de personnes cherchent des diagnostics de maladies sexuellement transmissibles sur le réseau social Reddit.

Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs de l'Université de Californie à San Diego ont récupéré 17 000 publications sur la section de Reddit consacrée aux MST et en ont analysé 500 au hasard.

Ils se sont aperçus que 58% des messages des utilisateurs concernaient des demandes de diagnostic. Et un tiers de ces requêtes était accompagné d'une photographie (pénis, boutons…), selon l'étude publiée dans la revue médicale Jama.

Une demande de diagnostic sur cinq se fait pour obtenir un deuxième avis, après avoir consulté un médecin ou un spécialiste. Les chercheurs révèlent notamment le cas d'un homme ayant été testé positif pour le VIH et demandant l'avis des internautes.

"Le diagnostic participatif, tel qu'il existe aujourd'hui, est totalement inexact et dangereux", a expliqué à l'AFP John Ayers, épidémiologiste à l'Université de Californie et coauteur de l'étude.

Ainsi, le chercheur et ses collègues envisagent d'investir les réseaux sociaux afin d'orienter les internautes vers une clinique proche de chez eux ou vers une consultation de télémédecine. "Nous ne pourrons pas empêcher les gens de continuer à le faire... Nous devons aller où cela se passe, dans les réseaux sociaux où ils cherchent de l'aide", assure-t-il.

John Ayers fait également valoir l'exemple du subreddit sur le suicide. "Des experts formés modèrent ce Reddit, et ils orientent les gens" vers des soutiens et numéros de téléphone spécialisés", dit-il.

[avec AFP]

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…