Les médecins traitants ont tout intérêt à savoir si leur patient est gay | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les médecins traitants ont tout intérêt à savoir si leur patient est gay

Les résultats de l'étude HomoGEN, publiée dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de cette semaine, montre que les hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH) ayant déclaré leur orientation à leur médecin traitant sont plus souvent dépistés et se voient plus souvent proposer la vaccination contre l'hépatite A. C'est la conclusion de l'étude HomoGEN , conduite par une équipe d'infectiologues de mai 2016 à mars 2017 auprès de la communauté homosexuelle. Chez les 1879 participants, s'identifiant comme des hommes ayant des relations sexuelles avec les hommes (HSH), 87 %...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…