Dénonçant une "entrave" à la prise en charge, les malades de Lyme en appellent à Macron | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Dénonçant une "entrave" à la prise en charge, les malades de Lyme en appellent à Macron

Dans une lettre adressée à Emmanuel Macron, au Premier ministre et à la ministre de la Santé, la Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques (FFMVT) réclame "une décision politique forte pour sortir de cette crise". "La situation sur le terrain est très grave ; de nombreux malades désespérés sont abandonnés par le système de santé", alerte la FFMVT dans une lettre datée du 9 avril. Pour les trois associations de malades (France Lyme, Lympact, Le Relais de Lyme) et le collège de médecins composant cette fédération, le plan...
3 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…