Transports sanitaires : les taxis au régime sec | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Transports sanitaires : les taxis au régime sec

L'Union nationale des caisses d'assurance maladie (Uncam) vient de signer avec les six fédérations nationales de taxis un "protocole d'accord" visant à réguler la hausse des dépenses de transports sanitaires effectués par les taxis. Avec 1,86 milliard d'euros remboursés en 2017 (sur plus de 4 milliards), les taxis constituent "le principal poste des dépenses de transport", devant les ambulances et les VSL, indique la Caisse nationale d'assurance maladie (Cnam) dans un communiqué daté du lundi 12 novembre. Ces dépenses, qui augmentent très rapidement (+6.5% entre 2016 et 2017), sont "difficilement...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…