Plus de 2 000 victimes des centres dentaires low cost Dentexia | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Plus de 2 000 victimes des centres dentaires low cost Dentexia

Plus de 1.300 patients lésés, souvent endettés, ont porté plainte et réclament les soins qu'ils ont déjà payés. Trois numéros verts vont être ouverts dans les ARS d'Ile de France, de Rhônes-Alpes et de Paca. Le Collectif contre Dentexia a mis en ligne un compteur des patients lésés par cette chaîne de centres dentaires low cost implantés dans les régions de Lyon, Paris et Marseille : ils sont plus de 2.100. Quant à l'Ordre national des chirurgiens-dentistes, il a enregistré les plaintes de 1.300 personnes, qui se sont souvent endettées...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…