Les députés donnent le feu vert à la dispensation de médicaments à l'unité | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les députés donnent le feu vert à la dispensation de médicaments à l'unité

La mesure, inscrite dans le projet de loi anti-gaspillage, entrera en vigueur "au plus tard le 1er janvier 2022" et ne concernera que certaines classes d'antibiotiques. Elle ne sera pas une obligation, mais une possibilité. Chaque année, un Français jette 1,5 kg de médicaments : pour mettre fin au gaspillage, l'Assemblée nationale a voté vendredi en faveur de la dispensation de médicaments à l'unité, conformément à un engagement de campagne du président Macron. L'amendement au projet de loi anti-gaspillage, déposée par une députée LREM puis repris et remanié par le...
6 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…