Le Gouvernement s'attaque aux 8,3 % de NS sur les prescriptions, les génériqueurs applaudissent | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Le Gouvernement s'attaque aux 8,3 % de NS sur les prescriptions, les génériqueurs applaudissent

Le Gemme, qui regroupe les fabricants de génériques, salue l'ambition du projet de budget de la Sécurité sociale 2019, et se donne l'objectif de rejoindre la moyenne des pays européens, où les génériques ont un taux de pénétration de 62 % contre 36 % en France. Aujourd'hui, la mention NS est apposée sur 8,3 % des prescriptions (données de 2016). Et dans son projet de budget, le Gouvernement compte exiger la définition de "critères médicaux objectifs" pour refuser la substitution. Il entend, de plus, pénaliser les patients qui exigeraient sans...
5 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…