L'Agence du Médicament, pas plus apte qu'avant à traiter les alertes sanitaires… | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L'Agence du Médicament, pas plus apte qu'avant à traiter les alertes sanitaires…

Trois rapports confidentiels, que Mediapart a pu se procurer, brossent un tableau inquiétant de la situation de l’ANSM, l’agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, issue en 2012 de la refonte de l’ancienne Afssaps à la suite de la crise du Mediator. Malgré une réorganisation complète, l'agence souffre au point de ne pas être plus apte que par le passé, à traiter des alertes sanitaires, comme celles du Mediator ou des prothèses PIP, écrit l'organe d'investigation. L'un des rapports émane de la Cour des comptes et...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…