En arrêt maladie, elle participe à Koh Lanta : une fonctionnaire révoquée | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

En arrêt maladie, elle participe à Koh Lanta : une fonctionnaire révoquée

Carole Poncelet était en arrêt maladie lorsqu'elle a participé à l'émission Koh Lanta diffusée sur TF1 en 2016
Maitre-nageuse à Clermont-Ferrand, Carole Poncelet était en arrêt maladie lorsqu'elle a participé à l'émission Koh Lanta diffusée sur TF1 en 2016. Sa révocation a été confirmée cet été par le tribunal administratif. L'ex-candidate a fait appel.

Agent territorial employé par la communauté urbaine Clermont-Ferrand métropole, Carole Poncelet aurait connu depuis 2009 "de nombreuses et longues périodes de congés maladie", relève le tribunal administratif dans sa décision datée de juillet, repérée par Capital. D'après son entourage, la maitre-nageuse ne supportait pas le contact avec le chlore. Elle aurait demandé à plusieurs reprises d'être reclassée à un autre poste.

Problème : la fonctionnaire aurait exercé des activités durant ses périodes d'arrêt, et ce sans autorisation. Elle aurait ainsi "participé à des compétitions sportives de haut niveau", " dispensé des enseignements de gymnastique au sein d'une association" et, surtout, tourné l'émission Koh Lanta en Thaïlande au printemps 2015. Elle “a apparemment su trouver des médecins pour lui prescrire des arrêts maladie lui interdisant de travailler, mais sans que cela lui interdise de pratiquer par ailleurs des activités physiques intenses”, reproche la métropole dans ses conclusions.

Par arrêté du 11 mai 2017, le président de la communauté urbaine a procédé à la révocation de l'agent territorial, sanction disciplinaire la plus lourde pour un fonctionnaire. En appel auprès du conseil disciplinaire de recours, Carole Poncelet s'en tire avec une exclusion de deux ans, dont un an avec sursis. Mais son employeur conteste cet avis et obtient gain de cause auprès du tribunal administratif, qui confirme la révocation. Si elle admet avoir "commis une faute", l'ex-fonctionnaire a décidé de faire appel.

[avec Capital.fr]

11 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…