Cierge et doigts croisés | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cierge et doigts croisés

Alors, les médecins généralistes doivent travailler plus pour désengorger les urgences qui n’en peuvent mais, embolisées par des pathologies relevant de la médecine générale, quand ce n’est pas seulement de conseils pharmaceutiques ou de soins infirmiers. Voilà l’une des conclusions du député-urgentiste La République en marche, Thomas Mesnier, qui vient de rendre son rapport à la ministre de la Santé. Cette dernière ne l’a pas commenté, laissant le jeune député le présenter à l’Assemblée nationale. Lieu neutre s’il en fut, lieu non décisionnel en tout cas, car le jeune urgentiste...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…