Gestion du Covid, médecins dans les médias, Raoult… Le président de l'Ordre remet les pendules à l'heure | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Gestion du Covid, médecins dans les médias, Raoult… Le président de l'Ordre remet les pendules à l'heure

le dis de façon générale pour tous nos collègues qui s'expriment dans les médias. Ce qui est important n'est pas de vouloir détenir la solution mais de s'intégrer dans la grande famille de la profession pour mettre en œuvre les meilleurs dispositifs de prise en charge la population. Il n'y a pas de vedettariat.

 

Pourtant de plus en plus de prestigieux médecins dérapent. Je pense aussi au Pr Perrone. A chaque dérapage le mécanisme de convocation ordinale s'enclenche ?

A partir du moment où des propos sont d'une grande gravité, qu'ils ont des conséquences très lourdes et qu'ils sont manifestement en contravention avec la déontologie, la responsabilité de l'Ordre est de mettre en œuvre les procédures qui vont permettre à la juridiction disciplinaire de se prononcer. Chaque médecin doit savoir qu'il assume des responsabilités lorsqu'il s'exprime et que cette expression, si elle est libre au sens du citoyen français, elle est contrainte au sens du médecin par le respect de la déontologie.

 

Vous allez avoir du travail…

L'Ordre est là pour cela. L'Ordre est là pour assurer aux professionnels toute la liberté nécessaire pour qu'ils puissent agir. Il est également là pour garantir la sécurité à la population, de manière à ce que tous ensemble, nous luttions le mieux possible contre ce drame sociétal que nous sommes en train de vivre et que nous allons vivre encore des mois et des mois. Nous avons la responsabilité, non pas dans l'effervescence médiatique mais dans un travail de fond, de continuer de guider la profession médicale dans le sens de la bonne application de la déontologie.

 

"Je suis admiratif de la façon dont les médecins s'engagent"

 

Y a-t-il un dernier message que vous aimeriez faire passer en tant que président de l'Ordre des médecins ?

Oui je voudrais faire passer un message de remerciement. Je pense que mes collègues homologues des autres ordres de professions de santé ont le même sentiment. Je suis admiratif pour ma part de la façon dont les médecins s'engagent et luttent au quotidien. Quand je dis le mot médecin, je le dis au sens le plus large, du médecin retraité à l'étudiant en médecine. Je ne parle pas simplement du diplômé en exercice. Je sais que pour eux, l'épreuve qui attend notre société dans les mois qui viennent, va leur demander beaucoup, va être très difficile et très douloureuse. Derrière chaque médecin il y a un homme ou une femme qui a à assumer ses propres contradictions entre son métier, sa vie de famille et l'impact du métier sur sa vie personnelle. Malgré tout, je constate, comme dans toutes les grandes crises, que les médecins sont là. C'est ce qui fait ma fierté.

21 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…