Une future médecin sourde et aveugle, en Angleterre | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Une future médecin sourde et aveugle, en Angleterre

Alors qu’elle est sourde et aveugle, une étudiante anglaise de l’université de Cardiff inscrite en quatrième année se prépare à devenir médecin en soins palliatifs.  

Âgée de 25 ans, une Britannique sourde et aveugle étudiante en quatrième année de médecine à l’université de Cardiff fait beaucoup parler d’elle dans la presse anglaise. The Times, le Daily MailThe Sun… Tous relatent le parcours atypique de cette jeune femme.  

Alexandra Adams explique dans ces interviews qu’elle a pris la décision, jeune, que son handicap ne l’empêcherait pas de devenir médecin. Née sourde, sa vision à l’œil gauche est inférieure à 5 %, celle de l’œil droit est de 0 %.  

Pour pouvoir exercer “comme les autres”, la jeune femme est dotée d’un stéthoscope spécial en Bluetooth. Elle également équipée d’une canne pliable, visiblement très populaire auprès des patients de l’hôpital où elle effectue son stage. “J'ai moins de vue que la plupart, mais plus de perspicacité que beaucoup”, plaisante-t-elle avec les journalistes du Daily Mail.  

Si j’ai le moindre doute, je demande toujours à quelqu’un”, affirme-t-elle. Elle explique pouvoir, par exemple, pratiquer les vaccins en s’aidant de son toucher pour détecter les veines, introduire des cathéters, effectuer des prises de sang ou détecter des éruptions cutanées. Elle a choisi de travailler en soins palliatifs, trouvant le service “moins difficile pour elle”.  

 

Renvoyée dès son premier jour de stage  

Son premier jour de stage ne s’est pourtant pas déroulé comme elle l’espérait. Un médecin, ignorant qui elle était, lui a ainsi demandé pourquoi elle se promenait avec la canne d’un patient. Dans les colonnes du Daily Mail, Alexandra Adams raconte qu’elle lui a ensuite expliqué sa situation, mais s’est fait renvoyer avec ordre de ne plus toucher à un patient.  

Une situation réglée aujourd’hui, qui “renforce” la conviction de la jeune femme comme elle le raconte dans la presse britannique.  

Plus jeune, Alexandra Adams devait représenter l’Angleterre aux Jeux Paralympiques de natation en 2012 mais s’est fait hospitaliser à l’âge de 16 ans pour des reflux acides. Le Sunday Times explique que son opération de l’estomac s’est mal déroulée, l’obligeant à subir, au total, une vingtaine d’interventions et à rester hospitalisée plus de 18 mois.  

[Avec le Daily Mail

4 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…