Plus de 300 médecins démissionnent au Maroc pour protester contre leurs conditions de travail | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Plus de 300 médecins démissionnent au Maroc pour protester contre leurs conditions de travail

Réunis dans le Syndicat indépendant des médecins du secteur public au Maroc, au total 305 praticiens exerçant dans des hôpitaux du nord du pays ont démissionné pour protester contre leurs conditions de travail dégradées et réclamer des augmentations de salaires. Pour demander des augmentations salariales tout en protestant contre leurs conditions de travail dégradées par le manque de moyens humains, près de 305 médecins exerçant dans des hôpitaux du nord du Maroc ont annoncé leur démission collective dans une lettre conjointe. Regroupés sous la bannière du Syndicat indépendant des médecins...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…