La prothèse vaginale inventée par des Français fait des victimes dans le monde entier | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La prothèse vaginale inventée par des Français fait des victimes dans le monde entier

Une prothèse inventée par neuf médecins français fait l'objet de nombreux procès à travers le monde en raison de dommages important au vagin. En France elle a été interdite dès 2013. En Australie, 800 femmes mènent en ce moment un recours collectif contre le laboratoire américain Johnson & Johnson, fabriquant de la prothèse vaginale Prolift, destinée à soigner les descentes d'organes. Des procédures ont aussi eu lieu aux Pays-Bas et au Royaume-Uni. Aux Etats-Unis, la prothèse a été interdite en 2012. En France, pays d'origine des neuf médecins créateurs de...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…