Etats-Unis : des infirmières suspendues pour avoir reluqué le bel organe d'un patient décédé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Etats-Unis : des infirmières suspendues pour avoir reluqué le bel organe d'un patient décédé

Les faits se sont déroulés au printemps dernier dans un centre médical de Denver. Une plainte a été déposée suite au signalement d'une autre soignante.

Cinq infirmières du centre médical Denver Health ont été suspendues durant trois semaines en mai dernier, a confirmé l'établissement à la chaine de télévision locale qui a révélé l'affaire en septembre.

En mai dernier, une infirmière entend une de ses collègues évoquer dans des termes qu'elle juge inappropriés la taille de l'appareil génital d'un patient décédé quelques semaines auparavant. Elle rapporte les propos à la direction qui, après enquête, découvre que pas moins de cinq infirmières ont reluqué les parties intimes de ce patient infirme, avant puis après sa mort. Elles sont allées jusqu'à ouvrir le sac mortuaire.

La police de Denver a confirmé que l'incident lui avait été rapporté, mais que la décision avait été prise de régler l'affaire en interne.

[avec thedenverchannel.com]

2 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…